gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Rechercher

Derniers articles parus

1945 : un Cappy Route - Suite : activités

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
1945 : un Cappy Route
Un camp-école à Cappy
Le samedi 8 septembre
Le dimanche 9 septembre :
Le lundi 10 septembre
Le mardi 11 septembre
Le mercredi 12 septembre :
Suite : activités
Le jeudi 13 septembre
Suite : activités
Le vendredi 14 septembre
Suite : activités
Le samedi 15 septembre
Suite : activités
Le dimanche 16 septembre
Suite : activités
Activités - suite
Le lundi 17 septembre
Suite : activités
Suite et conclusion
Commentaires
Toutes les pages


 

Veillées et cercles d'études (chef Arnaud)

 

Le cercle d'études ne doit pas être une réunion ennuyeuse.

Donner au garçon le désir d'en connaître d'avantage.

Inviter le garçon à discuter, à réfléchir, à exprimer son opinion et sa pensée. Souvent les mots lui manquent. Enrichir son vocabulaire.

Savoir se mettre au niveau du garçon. Ne pas abuser de certains mots trop difficiles.

 

La variété des cercles d'études est nécessaire :

1°- cercle d'étude improvisé (vie morale).

2°- par questionnaire distribué quelques jours à l'avance

3°- présenté par un ou deux garçons - les aider

4°- ouvert par un laïus (chef ou conseiller de clan, orateur...)

 

Toujours adapter le mode au sujet.

Risque : prendre uniquement des sujets d'ordre scout.

Le C.C. doit fixer un programme annuel de cercles d'études, en accord avec le Conseil de Clan. Il ne doit pas être trop rigide.

Ne pas abandonner un sujet quand il a accroché les garçons.

Ne pas toujours chercher à conclure. Laisser le garçon fixer lui même sa conclusion.

Nombre de participants optimum : 10 à 12. Préférer l'équipe au clan. le C.C. et le conseiller de clan peuvent assister aux réunions d'équipes.

Importance du cadre : petite pièce, agréablement meublée. Thé et gâteaux. Réunions chez le C.C., un chef, un Routier.

Le cadre de la veillée.

 

On apprend un chant : les corsaires (Très haut dans le ciel, bravant orage et vent...)

 

-------------------------------------------------------------------------------------

 

Le chef de clan et le Mouvement (chef Jeudy)

 

1°- Liaison entre le C.C., le C.L., le C.D.D., l'A.C.D.R., le C.Pr e l'A.C.Pr. R.

Le C.D.D. et l'A.C.D.R. doivent veiller à la formation générale de leurs C.C. et de leurs C.E.

(Remarque : cette liste d'initiales met en évidence la "structure" du Mouvement articulée en territoires et en branches : le chef de clan est en relations avec le commissaire local, le commissaire de district ou de département, le commissaire de province et leurs adjoints de branche). La formation est assurée à un échelon décentralisé, le district ou le département.

 

2°- Rôle du conseiller de clan

Mettre sa formation humaine, son expérience personnelle au service des Routiers du clan.

(Un adulte, jouant un rôle de conseil sans avoir de responsabilité hiérarchique,est à côté du chef de clan)

 

3°- Les périodiques :

"Le Routier" devrait attacher une plus grande importance à la formation générale des Routiers.

Pas assez de place pour "la vie dez clans"

"Le Chef" - enquêtes parallèles à celles du Routier, mais, étant destinées aux C.C., pourraient être plus approfondies.

Possibilité de s'abonner aux revues E.U. (abonnement d'ensemble : 70 Frs environ)

 

4°- Les conseils de chefs :
Se réunissent tous les 3 ou 4 mois. Comprennent tous les chefs d'un district.

 

5°- Clan de la Fourche :

Réunit pendant 3 mois environ des garçons appelés à remplir ultérieurement une formation de chef dans un clan. À l'échelon district. Préparation des C.E.P.