gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Rechercher

Derniers articles parus

1945 : un Cappy Route - Suite : activités

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
1945 : un Cappy Route
Un camp-école à Cappy
Le samedi 8 septembre
Le dimanche 9 septembre :
Le lundi 10 septembre
Le mardi 11 septembre
Le mercredi 12 septembre :
Suite : activités
Le jeudi 13 septembre
Suite : activités
Le vendredi 14 septembre
Suite : activités
Le samedi 15 septembre
Suite : activités
Le dimanche 16 septembre
Suite : activités
Activités - suite
Le lundi 17 septembre
Suite : activités
Suite et conclusion
Commentaires
Toutes les pages

 

La spécialisation (chef Arnaud)

 

(En contemplant la vallée de l'Oise et la forêt de Compiègne)

 

Activité majeure (et non exclusive) à laquelle les Routiers consacrent une bonne partie de leur temps.

- Plein air : montagne, marine, sports aériens, athlétisme...

- Art dramatique

- Spéléologie

- Naturlaisme

- Archéologie...

La spécialisation st le moyen le plus commode de donner un programme au clan répondant aux désirs des garçons.

 

Danger de la dispersion.

La spécialisation permet d'approfondir un travail. Elle est un moyen de formation humaine.

Invite le garçon à se perfectionner sans cesse, à se concentrer.

 

La spécialisation exige un certain matériel et des moniteurs compétents. Donc doit durer longtemps.

À l'âge Routier, faire de grandes entreprises.

Les centres de spécialisation permettent au clans de mieux parfaire leur spécialisation - dirigés par un instructeur national.

 

Faire du travail fini. Goût de l'ouvrage bien faite...

Préférer la spécialisation par clan à la spécialisation par équipes.

Nécessité d'utiliser les compétences extérieures.

Permet aux Routiers de mieux être connus du public.

Choix de la spécialisation : d'après le goût du C.C.

 

------------------------------------------------------------------------------

 

Les programmes du clan (Cheneux, E.U.)

 

Avantages :

 

- force le C.C. à mettre ses idées noir sur blanc,

- permet d'e^tre soumis à la discussion des garçons,

- permet de mieux équilibrer les activités du clan,

- permet de fixer le budget conformément aux besoins du clan.

 

Comment  établir un programme :

 

- se documenter sur la spécialisation : ouvrages, spécialistes, clans spécialisés,

- partir du réel : les possibilités des garçons - savoir les enthousiasmer, les possibilités financières et matérielles,

- jets de programme : les soumettre à l'A.C.D.R., les proposer au conseil de clan,les propsoer ensuite aux garçons du clan,


Caractères :

 

1°- Simple :

- unité dans le programme

- programme annuel ou bisannuel

- programme trimestriel

 

2°- Complet :

- besoin d'une harmonie culturelle

 

3°- Divers :

- mais éviter la dispersion

 

4°- Construit :

- oriente les garçons vers certaines conclusions

 

5°- Généreux :

- souplesse : s'adapter aux circonstances, au temps,...

- ensuite, jeter le programme au panier... ou le mettre dans les archives du clan,

- adapter son programme de clan au programme national, régional ou de district,

- les manifestations du Scoutisme Français (à Lyon, "Jeunesse - secours" : tous les mouvements de jeunesse)

- travailler surtout par équipes

 

La jeune Route :

 

1°- le clan tout entier démarre.

Réaliser un certain nombre d'entreprises permettant de former les garçons : 2 ou 3 par trimestre

 

2°- une équipe de jeunes Routiers dans un clan spécialisé :

Harmoniser son programme avec le programme de clan. Leur réserver certaines entreprises.