gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

1969 : une remise en cause du schéma de formation

 

... née de la réflexion des grandes équipes de branches après mai 68.

 

Un texte  de Pierre Bonnet, Commissaire général, qui ose aborder le vrai problème du Mouvement dans ces années « post Mai 68 », celui de l’acceptation raisonnée d’une évolution raisonnée, évitant les blocages de part et d’autre :

 

« Sur la rive droite, sont-ils sortis du rêve, nos intégristes qui se recroquevillent sur leur unité, leur groupe, ou leur branche, ceux qui n’ont jamais bien réalisé que le jeu de jungle, le froissartage ou la varappe ne sont que des techniques ? (…)  Sur la rive gauche, sont-ils sortis du rêve, nos agitateurs pédagogiques, qui se prennent pour Rousseau, Freinet ou Baden Powell et oublient qu’il n’y  a pas de scoutisme sans réalisations pratiques, conçues, développées, réussies, tangibles ? »

 

Le document résumé les positions du Mouvement, définies par les grandes équipes de branches, en ce qui concerne la formation des cadres. Les cinq « idées-forces » évoquées peuvent, a posteriori, sembler du domaine de l’évidence, mais sans doute était-il nécessaire, dans cette époque troublée, de les rappeler… Il en résulte un schéma « plus modeste, plus évolutif » que le précédent, qui va se traduire progressivement, au cours des années suivantes.