gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Frédéric Caquelin

 

Responsable E.D.F. à l'échelon national, Frédéric Caquelin a joué un rôle important en Algérie avec la création des Scouts Musulmans. Jean-Jacques Gauthé lance un appel à témoignages et documents à son sujet.

 

Un texte de Pierre François présentant Caquelin :

 

"Frédéric Caquelin, Hathi, était venu tard au Mouvement. Avocat colmarien, de belle réputation, homme politique menant de furieux et joyeux combats contre l'autonomisme alsacien, il était entré aux E.D.F., en 1936, en prenant allègrement les fonctions de chef de groupe. Cela consistait pour lui, à sortir et à camper avec les louveteaux et les éclaireurs.

En 1940, réfugié dans le Périgord, il entend l'appel du Commissariat National et accepte les fonctions de Commissaire Général Adjoint. Sa bonhomie, son humour, sa culture et sa lucidité lui valurent de grands succès aussi bien dans les tournées que dans les camps-écoles. Mais surtout il s'employa de suite à répandre dans le Mouvement l'esprit de résistance.

Dès le débarquement des Alliés en Afrique du Nord, il décide de passer en Algérie ; après plusieurs tentatives, il franchit les Pyrénées dans des conditions très dures, arrive au Maroc puis à Alger. C'est là qu'il prend la direction des E.D.F. pour tous les territoires libérés.

Dès son arrivée à Alger, il s'était préoccupé du mouvement naissant des Scouts Musulmans d'Algérie. Il s'est inlassablement dépensé pour cette cause, remontant les courants les plus tenaces, montrant aux associations du Scoutisme Français - et notamment aux E.D.F. - quel était leur véritable devoir sur la terre d'Algérie et quels liens fraternels il fallait nouer avec les jeunes scouts algériens.

Huit jours avant sa mort, alors qu'il était à bout de souffle, alors qu'il se savait condamné, il ramassa toutes ses dernières forces pour assister à une réunion très importante de toutes les associations scoutes et pour y plaider la cause qui lui était chère avec son habituel talent, avec ses mots rudes, avec ses mots gentils et drôles, avec ses mots frappants, avec ses mots justes. Car c'était un passionné de justice."

 

Et un appel de Jean-Jacques Gauthé :

 

"JJG recherche toute information sur Frédéric Caquelin, membre de l'équipe nationale EDF en 40-44, spécialement sur ses activités avant guerre avant  et surtout sur les conditions et circonstances de son départ de France vers l'Afrique du Nord fin 1942. Passe-t-il à Londres en janvier 1943 ?  Toutes informations seront bienvenues, y compris sur son action en faveur du scoutisme musulman en Algérie.

Mon intérêt pour Caquelin s'explique par cette photo que j'ai mis sur le site du SF et que j'ai trouvée dans une publication des Scouts de la France libre éditée en 1943 à Londres http://www.scoutisme-francais.org/Historique,74#par43.  Qui est le chef scout avec qui s'entretient de Gaulle ? il ressemble beaucoup à Caquelin, selon la photo  de livre de Pierre François.
J'ai pu déterminer la date de la photo : le 29 janvier 43, à l'issue de l'AG des Eclai français de Grande Bretagne, De Gaulle vient rencontrer lady BP et il rencontre ce chef qui arrive d'Afrique du Nord. S'agit-il de Caquelin ? voila ce que je cherche  à savoir !"