gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

1941 : « Le Chef » de février définit le rôle du Mouvement

Index de l'article
1941 : « Le Chef » de février définit le rôle du Mouvement
Pas de scoutisme sans conviction...
Toutes les pages

 

… et la nécessité d'une « conviction » indépendante de son contenu religieux, en vue d'un redémarrage efficace des activités.


L'éditorial du « Chef » de février 1941, signé de Pierre François, est significatif sur de nombreux points. S'il affirme « nous répondrons à l'appel du Maréchal », il définit les limites de cette réponse en affirmant le rôle du Mouvement dans cette période : « notre but est la recherche et l'amélioration de l'homme au moment où il se façonne (…) en ne nous précipitant pas vers des rôles qui ne sont pas les nôtres ».

 

 

 

Le numéro suivant prolonge cette réflexion en abordant un sujet complémentaire, celui du « scoutisme d'adultes ». La pensée de Pierre François est claire : il n'y a pas lieu de le prévoir… mais il est tout aussi évident qu'un adulte passé par le scoutisme va en garder des traces, même lorsqu'il en sera sorti : « il est indéniable que la pratique du métier de chef dans le scoutisme transforme nettement un homme… ». À noter l'expression « métier de chef », qui donne une connotation professionnelle à une activité bénévole…