gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Rechercher

Derniers articles parus

1944 : le 15 octobre, une information « aux chefs Éclaireurs de France »

 

… « destinée à être diffusée le plus rapidement, le plus complètement possible ».


Les circonstances, et les moyens, ne permettent pas de faire reparaître « le Chef », mais l'association retrouve, à la rentrée de 1944, le 66 Chaussée d'Antin. Un éditorial de Pierre François insiste sur la nécessité d'affirmer très vite la présence et le rayonnement du Mouvement malgré les difficultés de tous ordres qui restent énormes. À côté des « directives » définissant les actions nécessaires pour un redémarrage aussi rapide que possible, c'est une « fête du Mouvement » qui est proposée dans ce but fin novembre.


À noter également la présentation du Front Uni de la Jeunesse Patriotique, issu des Mouvements de Résistance et proposé à toutes les associations existantes. Le message est peut-être un peu à double sens car  il suggère de bonnes relations avec les structures locales en attendant des précisions sur les relations au plan national.


La reprise des éditions et des revues est annoncée, ainsi que le redémarrage du Scoutisme Français avec, à nouveau, les Éclaireurs Israélites. Et une dernière page présente un premier « tableau d'honneur » qui sera, bien évidemment, destiné à être complété.