gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

1957 : le C.D. doit s'occuper des troupes « pilotes »


… inspirées des expériences « raiders » des Scouts de France

 

Depuis quelques années, les S.D.F. ont lancé, à leur branche éclaireur, de nouvelles expériences sous le nouveau nom de « raiders ». Les garçons sont appelés à pratiquer un scoutisme « pur et dur » censé revenir aux conceptions initiales de B.P.. Cette solution plaît à quelques responsables d'unités E.D.F. qui proposent de l'introduire dans le Mouvement (en se distinguant par des « bérets verts » rappelant ceux des parachutistes), orientation qui n'est pas approuvée par l'équipe nationale éclaireur car assez contradictoire avec celles définies par les « résolutions d'Angoulême » de 1947 introduisant la démocratie et l'entreprise dans le jeu de la branche. En dernier ressort, le Comité Directeur est donc saisi du problème et en appelle à l'entremise des provinces concernées. Le dossier n'est pas clos, il aboutira en 1960 à une crise interne à la région de Paris et au remplacement de son équipe. À noter que les S.D.F. ont eux-mêmes, après quelques années, abandonné cette orientation de la branche.