gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

1945 : Le Chef évoque « la condition de prolétaire »

 

... et s'intéresse à la justice dans l'ordre social.

 

Les premiers numéros de la revue des responsables, au début de 1945, sont intéressants car ils préfigurent ce que sera l'orientation du Mouvement dans les années suivantes : la définition des « principes permanents » donnée par Pierre François en janvier 1945 mettent clairement en évidence le choix « laïque » des E.D.F. dans la société à construire après la Libération. Dans le même numéro, suivant immédiatement ces pages, Jean  Libmann, membre du Comité Directeur en charge de la rubrique « Culture », va évoquer la condition du prolétaire et en déduire une conclusion définitive : « Le problème de la condition prolétarienne est un problème de justice ; il disparaîtra lorsque le prolétaire aura le sentiment que l'ordre social n'est pas fondé, à ses dépens, sur une injustice essentielle. »