gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Rechercher

Derniers articles parus

1950 : le scoutisme d'extension - La véridique histoire...

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
1950 : le scoutisme d'extension
Un soir inhabituel
La véridique histoire...
Pour les déficients auditifs
Toutes les pages

La véridique histoire d'une photo qui a fait le tour du monde scout

À partir d'un article de Routes Nouvelles (n°100), il est possible de raconter l'histoire d'une photo...

Extrait de « Routes Nouvelles » n°100, juillet 1981 :


"Responsable d’une unité d’éclaireurs en rééducation de séquelles de poliomyélite à l’hôpital de Garches, tout content de diriger le premier camp proposé à notre unité, décidé à en faire un camp "comme les autres". Nos garçons sont tout aussi mordus, malgré le handicap : un tiers en chariots plats, un tiers en fauteuils roulants, le reste "mobile" mais avec difficultés, corsets et fatigues.

Accord général : on va faire un magnifique grand jeu de journée, sans concessions. Quelques responsables le préparent soigneusement, installent une magnifique piste semée d’embûches, et couronnent le tout par la traversée à gué d’une rivière, bien entendu après s’être assurés qu’il s’agissait bien d’un gué. Je suppose que vous voyez déjà la suite, qui aurait pu être amusante (?) sans élément supplémentaire. Mais attendez…

La veille du grand jeu en question débarque, envoyé par la Responsable nationale Extension, qui veut garder le souvenir inoubliable de ce camp exceptionnel,… le photographe officiel du Mouvement. Venu pour faire, entre autres, un reportage pour une plaquette Extension à paraître, et pour le calendrier.

Eh oui : le gué n’y était plus, mais le photographe y était. (…) Il est intéressant de constater, à travers quelques séries d’instantanés, qu’un chariot plat peut sombrer très progressivement, avec beaucoup d’élégance, et qu’il n’est pas commode, en fauteuil roulant, de garder longtemps les jambes au sec. Cette initiative pédagogique a connu un énorme succès». (de dos, Y. Bastide)

 

Aujourd’hui on peut écrire la suite : nous avons ramené tout le monde au camp, fait sécher (séparément), garçons, uniformes, chariots et fauteuils… Et, le lendemain matin, photographié le magnifique sourire de l’un des garçons, dont la photo a beaucoup servi, en particulier pour illustrer le programme du "Sotr inhabituel" (voir plus haut) et la couverture de la plaquette "scouting vith the handicapped boy" publiée en 1958 par le "Boy Scouts International Bureau" avec une belle introduction de son directeur, Dan C. Spry, C.B.E., D.S.O., C.D…

La même plaquette utilisait d’ailleurs deux autres photos du même camp, avec d’autres garçons.

.. Tous secs !