gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme LaĂŻque

Rechercher

Derniers articles parus

2019 : un manifeste des O.N.G. de l’UNESCO - Pourquoi ?

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
2019 : un manifeste des O.N.G. de l’UNESCO
Pourquoi ?
Manifeste
Toutes les pages

 

O.N.G. Comité de liaison de l'UNESCO


1, rue Miollis, 75732 Paris Cedex 15. TĂ©l : +33 1 45 68 36 68

www.ong-unesco.org Facebook : Ngo-Unesco Liaison Committee


Journée internationale de la Fille 2018


« Une fois que l’on a appris à lire, on est libre pour toujours »,

a écrit, au cœur du XIXe siècle, Frederick Douglass, esclave noir américain affranchi,


« L’éducation est le défi de ce siècle ; si nous ne sommes pas en mesure de le relever,

nous ne serons pas capables d’en relever d’autres »

Madame Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO


Pourquoi la célébration de cette journée par des ONG partenaires de l’UNESCO ?


Parmi tous les ODD de l’Agenda 2030 des Nations Unies, l’ODD 4 « Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » a interpellé un groupe d’ONG partenaires de l’UNESCO qui s’est engagé à contribuer à la célébration de la Journée internationale de la Fille du 11 octobre 2018, avec le soutien du Comité de liaison ONG-UNESCO, la Division Égalité des Genres et le secteur de l’Éducation de l’UNESCO.


Note conceptuelle (extrait)


Les faits et les chiffres sont lĂ  et ils sont tragiques !


Près de 132 millions de filles dans le monde sont déscolarisées ; une fille mineure est mariée toutes les 28 secondes et une fille excisée chaque seconde de par le monde ; malgré des avancées dans l’éducation pour tous au niveau primaire, le pourcentage de fréquentation des filles continue de chuter dans le secondaire, notamment dans les pays à faibles revenus ! La poursuite des études pour les filles comme pour les garçons est fondamentale pour le développement d’un pays.

 

En dépit de l’existence d’instruments normatifs et juridiques, les filles sont empêchées d’aller à l’école. Pourquoi ?  Les normes sociales et traditionnelles, les mariages et les maternités précoces, les tâches domestiques, l’absence d’eau, de sanitaires ou de toilettes séparées et d’hygiène, l’éloignement géographique et l’insécurité sur le chemin de l’école, la violence sexuelle et les viols considérés comme armes de guerre en sont la cause. Oui, la vie d’une fille est jonchée d’écueils et de risques à chacune des étapes de sa croissance, si seulement on l’a laissé naître !


MĂ©thode de travail


Les ONG ont souhaité porter la parole des jeunes filles sur le terrain ; elles ont recueilli des témoignages, au sein de leurs branches nationales, soit dans toutes les régions du monde, qui tous montrent qu’il est urgent de s’attaquer en priorité aux défis majeurs que les filles rencontrent encore aujourd’hui pour aller à l’école et poursuivre leurs études et dont l’impact dramatique est souvent sous-estimé par les décideurs : harcèlement sexuel ou viol sur le chemin de l’école, grossesse précoce, mariage forcé et précoce, corvées ménagères, manque de toilettes séparées ou d’eau parmi tant d’autres.


Ces thèmes qui ont été évoqués dans la note conceptuelle ressortent des témoignages.


Comment auront-elles un accès à une éducation de qualité en 2030 si des mesures urgentes ne sont pas prises ?


Une déclaration sera publiée afin de mobiliser les branches locales et régionales de nos ONG sur cet enjeu crucial pour la réussite de l’Agenda 2030.


Nous vous invitons à consulter régulièrement le site du

Comité de liaison ONG-UNESCO

www.ngo-unesco.net/fr


Liste des ONG partenaires ou non de l’UNESCO qui ont préparé la

Journée internationale de la Fille 2018


Alliance Internationale des Femmes (AIF),

Amoko Cultures du monde,

Association Catholique Internationale de Service pour la Jeunesse FĂ©minine, (ACISJF),

Association d'Aide à l'Education de l'Enfant Handicapé (AAEEH),

Association Française des Femmes des Carrières Juridiques (FIFCJ),

Association Internationale des Charités, (AIC International),

Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (AMGE),

ATD ÂĽ Monde,

Bureau International Catholique de l’Enfance (BICE),

Business Professional Women International (BPW International),

Centre Catholique International de Coopération avec l'UNESCO (CCIC),

Comité inter pays France Togo,

Conseil International des Femmes (CIF),

Conseil International des Femmes Juives (CIFJ),

Eau sans frontières international

Maison de Sagesse,

Miva Fed (femme, éducation et développement)

New Humanity

Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire (OMEP),

Pax Christi International

Pax Romana,

Religions Pour la Paix,

Rotary club des Lilas,

Soroptimist International,

SOS Africaines en danger

South Asia Foundation (SAF),

Traditions pour Demain

Union internationale des Associations et organismes scientifiques et techniques (UATI)

Union Mondiale des Organisations Catholiques FĂ©minines (UMOCF),

Zonta International