gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme LaĂŻque

Des nouvelles du groupe de Loon Plage

 

… très impliqué dans l'action sociale et l'éducation populaire.

 

 

Un peu de géographie :

 

 

 

Un peu d'histoire du groupe :

 

Tout d'abord, c'est à partir du groupe Paul-Émile Victor de Loon Plage que sont nés les villages enfants « copain du monde » en partenariat avec le Secours Populaire Français. Instigateur il y a quelques années, Christian Hogard, responsable du groupe, en est aujourd’hui le directeur bénévole.

 

En sont issues de belles et grandes aventures : 25 pays accueillis en 2012, 18 en 2011…

 

Cette action s'appuie toujours sur les anciens (dont Christian, 52 ans chez les éclés) et, en particulier, Gilbert Avril, âgé aujourd’hui de 90 ans, fondateur du Secours Populaire Français. Avec ses anciens E.D.F. du groupe de Hellemes dans le nord, il a connu dans ces années chez les éclés des bons copains résistants dont Parenty dont il était le collègue de travail.

 

 

Le groupe tient à garder (même si de nombreux groupes l’ont laissé tomber) la tradition de la vente des vignettes JPA, puisque cette association partenaire des EEDF est depuis toujours pour nous un très bon relais pour aider les enfants à partir en vacances.

 

 

Par ailleurs, avec l'accord de Vincent Cocquebert et de Jean Amand Declercq, nous avons mis en place à Paris un groupe local EEDF, rattaché à celui de Loon Plage. Ce groupe des enfants « copain du monde » s’adresse à des jeunes tous issus de familles soit de demandeurs d'asile, soit en situation difficile.

 

Rappelons au passage que, à Loon plage, nous avons ouvert, il y a 13 ans, le centre des réfugiés de Sangatte avec toutes ses conséquences et ses difficultés qui ont connu quelque retentissement. Christian : « J’ai toujours dit au éclaireurs qu'il faut être fier de ces actions, même si j'ai un peu de mal à me faire entendre – quoique ça va un peu mieux, maintenant ! »

 

Une anecdote : après lecture de la plaquette de Maurice Déjean et Annie Roux Déjean, une patrouille a souhaité prendre le nom de Pierre Déjean. Nous n'avons pas changé le nom du groupe car nous avons tout un travail au sujet de notre ami Paul-Émile Victor et un chant qui nous a été écrit nous parle du grand frère Paul Émile.

 

Enfin, pour terminer, nous pouvons évoquer notre engagement auprès du peuple sahraoui ; chaque été nous faisons venir dans nos camp d’été des petits enfants réfugiés sahraouis des camps de réfugiés de Tindouf en Algérie ; ils passent avec nous 8 ou 9 semaine chaque année. Nous accueillons en général 25 enfants plus leurs accompagnateurs – et, là aussi, nous sommes le seul et unique groupe a les accueillir chaque année…

 

Ce samedi 2 février nos valeurs « éclés » de Loon Plage ont eu au Sénat les honneurs et aussi les hommages de la conférence européenne (plus de 200 participants) réunie pour défendre la cause du peuple sahraoui (qui pour mémoire est le plus vieux conflit du monde… 38 ans) pour leur ténacité vis-à-vis de ce petit peuple ; le sénateur Belge Pierre Galant les en a félicités.

 

 

 

 

 

Voici donc quelques éléments concernant le vie de ce groupe et ses actions quelquefois un peu révolutionnaires, mais qui semble toujours fidèle à son engagement et aux valeurs de l'éducation populaire.

 

 

 

 

Merci à Christian Hogard de ces nouvelles de ce groupe. Nous aimerions en connaître beaucoup d’autres aussi « révolutionnaires » !