gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Les attentats de janvier 2015 : pourquoi nous sommes tous concernés

Index de l'article
Les attentats de janvier 2015 : pourquoi nous sommes tous concernés
Les documents présentés
Ressources pédagogiques
Recommandations
Toutes les pages

 

et quelle est la réaction du Mouvement actuel

 

« Le Mouvement ne fait pas de politique » : nous avons tous, souvent, entendu cette affirmation – et, pourtant, l'article premier des statuts de notre association indique que les EEDF portent l'ambition de « former des citoyens libres et engagés, conscients de problèmes de la société et soucieux de les résoudre ». Cet objectif implique un choix, celui d'un certain nombre de valeurs, parmi lesquelles la laïcité, qui apparaît comme une valeur essentielle. Cette valeur a été niée à deux reprises successives, au cours d'une même semaine, à Paris :

– tout d'abord, par l'assassinat de dessinateurs et de journalistes, uniquement parce qu'ils exprimaient des opinions que les assassins n'acceptaient pas,

– ensuite, par l'assassinat de personnes à cause de leur appartenance à la religion juive.


Dans le premier cas, notre choix est celui de la liberté d'expression ; ce qui ne signifie pas que nous devons être tous d'accord avec le contenu de cette expression, mais qu'elle doit être respectée. Dans le deuxième cas, nous ne pouvons pas accepter que des êtres humains perdent la vie à cause de leur origine, c'est-à-dire de ce qu'ils sont : on peut y voir ce qui a été, depuis 70 ans, considéré comme une crime contre l'humanité.


Ces événements, intervenus dans notre pays, s'ajoutent à de nombreux massacres intervenus un peu partout, au Moyen-Orient et en Afrique, toujours sous un prétexte présenté comme religieux. Cette situation est grave. Grands anciens du scoutisme laïque qui ont vécu la période de la seconde guerre mondiale, anciens plus jeunes qui en ont entendu parler et ont eu la chance de rencontrer quelques-uns des membres engagés de nos associations – Raymond Aubrac, Jean Estève, Lucien Fayman, Louis François, Roland Ricordeau et tant d'autres – ne peuvent rester indifférents à ces relents du rejet de l'autre qui offensent gravement notre conception des relations humaines dans le cadre des droits humains définis au plan international.


Nous considérons donc qu'il est de notre tâche d'apporter aux membres de notre association toutes les informations utiles sur les initiatives appelées à répondre à cette situation, en particulier de la part du Mouvement actuel.Vous trouverez donc ci-après, dans cette rubrique pérenne décrivant « le deuxième siècle de scoutisme laïque » :

– le communiqué du Mouvement présentant les ressources pédagogiques et les recommandations diffusées à cette occasion,

– les ressources pédagogiques annoncées,

– le communiqué présentant les recommandations de l'observatoire de la laïcité.