gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Rechercher

Derniers articles parus

1911 - 1913 : les échanges entre Nicolas Benoît et André Chéradame - Devant l’urgence…

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
1911 - 1913 : les échanges entre Nicolas Benoît et André Chéradame
Premiers contacts
Partenaires
Devant l’urgence…
La rupture
La confrontation
La mise en place
La concrétisation
Toutes les pages

 


Cette nouvelle lettre, de la mi-juillet 1911, consacre peut-être la rupture avec Pierre de Coubertin puisqu’elle évoque une réunion, tenue en l’absence de ce dernier, pour proposer (ou prendre ?) quelques décisions importantes :

- le nom serait « éclaireurs »,

- la devise serait « Tout droit »,

- l’insigne serait « un arc tendu »

« J’aurai une entrevue avec Monsieur de Coubertin et je pense qu’il acceptera »… mais, le 13 août, « je viens d’apprendre que Monsieur de Coubertin… »

Il n’est pas question pour le moment de créer une association différente de celle qui est initialement envisagée, mais ces éléments seront ceux de l’association des Éclaireurs de France, créée, sous l’initiative de Nicolas Benoît, en concurrence avec l’association des Éclaireurs Français de Pierre de Coubertin.

D’autres dispositions concernent les âges, l’uniforme, les instructeurs, les comités locaux, la brochure de présentation (qu’il a préparée).