gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

Rechercher

Derniers articles parus

1919 : le Mouvement des Éclaireuses Unionistes

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Première association de scoutisme pour les filles, premières interrogations sur la "question religieuse"

 

Les documents qui suivent ont été retrouvés par Maryvonne Colomb au PAJEP (pôle archives des associations de jeunesse et éducation populaire) à Créteil. Ils témoignent de la première étape de la mise en place, en France, d'un scoutisme féminin, à partir des U.C.J.G. et en liaison avec elles. Nous présentons successivement :

- le début du texte des statuts de l'association, précisant le lien entre les deux,

- des notes manuscrites d'une responsable nationale en prévision du congrès (fondateur ?) tenue durant l'été 1919.

- un extrait du compte-rendu du congrès sur ce sujet.

 

 

 

Ces textes semblent montrer les difficultés, voire les contradictions, dans lesquelles se débat ce nouveau Mouvement : conserver sa référence religieuse, en liaison avec les U.C.J.G., mais, simultanément, affirmer une ouverture à toutes, répondre aux "libres penseurs" et aux "incroyants"... et échapper à l'image d'une oeuvre confessionnelle. Il est question de répondre à "des besoins spirituels"  mais sans être obligé de "servir tel ou tel Dieu".

 

Le compte-rendu du congrès va un peu plus loin puisqu'il y est même question d'abandonner le titre d'Unioniste. Ces réflexions se situent deux ans avant la création de la Fédération Française des Éclaireuses qui aboutira à la mise en place des Éclaireuses "nouvelles" (ensuite dénommées "neutres") et à la définition des "sections".