gototopgototop

AHSL

Association pour l'Histoire du Scoutisme Laïque

1920 : le congrès national de Lyon, étape importante du scoutisme féminin

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

... grâce au Mouvement des Éclaireuses Unionistes

 

Le congrès de Lyon apparaît, à la fois, comme constitutif du Mouvement et préparatoire de la suite. Il se donne comme objectifs de définir ce que doit être la structure à mettre en place à partir des expériences existantes, mais, simultanément, les contraintes de l'ouverture jugée nécessaire. C'est ainsi que les "questions de principes", venant immédiatement après les comptes-rendus d'expériences, en France et à l'étranger, s'articulent en deux volets traités successivement : la "question religieuse" et l'étude des statuts, le second devant, bien évidemment, intégrer les conclusions du point précédent. Notons que cette évolution va aboutir à la création de sections "laïques" - "dans lesquelles il est impossible de prononcer le nom de Dieu" - et évoquer celle de sections "catholiques", notions qui ne seront pas reprises, sous cette forme, par la F.F.E. l'année suivante.