1945 : un Cappy Route - Suite : activités

Lun16Jan201217:43

1945 : un Cappy Route

Index de l'article

 

Les techniques d'expression

 

Réalisation par équipes d'une exposition sur "le scouticisme", d'après l'article de Mounier dans la revue "Esprit" :

1°- le scoutisme prolonge chez l'adulte des attitudes et des habitudes puériles ; il retarde dangereusement la maturité du garçon.

2°- le scoutisme enseigne aux jeunes le mépris du V.P., du non-scout, et le sentiment que seul le scout est un type "bien" : "hors du scoutisme, point de salut"

3°- le scoutisme, par l'abus de la vie au grand air, dégoûte le jeune de la ville, du progrès, du travail et de la vie régulière. Il compromet sa vie familiale, ses études et sa culture et décourage toute action dans son milieu.

4°- le scoutisme présente les activités de la Route comme des rites religieux (exemple : totémisation, entrée au clan, départ, B.A., ascétisme). Il masque toute vie spirituelle par une symbolique fausse et dangereuse.

 

Ce schéma illustre apparemment le travail de l'équipe Pierre Déjean sur ce sujet. Il est difficilement lisible mais on peut deviner :

 

Tu crois être scout ... mais... tu deviens...

- scoutomaniste :

* de l'art de faire le pipi scout : manuel technique du jet bifurqué

* l'avaleur de kim

- fakiriste :

* siège mortificateur style Cappy

* Routier couchant sur des pointes

- narcissiste :

* fiche de périmètre du biceps

* glace pour contempler le nombril

- ritualiste :

* Routier se prosternant devant le Chef

* scène de totémisation

* scène d'intronisation

- puritaniste :

* Routier fuyant une jeune fille

* chronomètre limitateur

 

Synthèse : Cappy Mecque du scouticisme !

 

 

Imprimer