1961 : un Cappy Commissaires

Sam04Fév201216:40

1961 : un Cappy Commissaires

Index de l'article

 

...à Boulouris, le premier d'une nouvelle série pour les échelons "territoriaux"

 

(Extrait de "Cent ans de laïcité dans le scoutisme et l'éducation populaire")


Quelqu’un ayant (fort justement) fait remarquer que l’échelon local, l’échelon de fonctionnement le plus important du Mouvement, était le seul à ne pas recevoir de formation programmée, l’équipe nationale décide en 1961 de relancer les « Cappy-Commissaires » qui, aux bons vieux temps des E.D.F. et de Cappy, s’adressaient aux échelons dits territoriaux (provinces, districts, etc…).

Une équipe, animée par Pierre Bonnet et Eugène Bourdet, se charge d’en définir le contenu en fonction des besoins inventoriés, et de trouver des « animateurs » pour chacune des rubriques abordées. C’est ainsi que la « seizième période » - en réalité, la première d’une nouvelle série – reçoit à Boulouris, en août 1961, une trentaine de responsables des groupes ou de départements.

 

Détail à remarquer : les animateurs sont en "uniforme", foulard (de Cappy pour la plupart) compris.


Les participants et l'équipe d'animation :

 

 

Quelques animateurs : Eugène Bourdet et Pierre Bonnet

 

 

"Source" Badoux et René Duphil

 

Le programme, articulé en courts exposés « théoriques » suivis de questions et de discussions, mêle aussi naturellement que possible les informations concernant les « grands » principes et les recettes concernant les « métiers ». Survol rapide du programme de 1961, amélioré par la suite :

 

Le Mouvement :

-       Scoutisme et mouvements de jeunesse, les sociétés de jeunes…

-       Les structures E.D.F., l’administration E.D.F.

-       La position actuelle des E.D.F.

-       Scoutisme et loisirs éducatifs, nature et camp, les E.D.F. école de militants


Le groupe local :

-       Métier de chef de groupe, le conseil de groupe, le calendrier du groupe local

-       Le local de groupe, l’organisation de la fête de groupe

-       Recruter et conserver les cadres

-       Rayonnement du groupe local et du Mouvement, une opération « rayonnement »

-       Les rapports avec les administrations

 

Les branches :

-       Le responsable de groupe et les branches

-       Actualités des branches : Louveteaux, Éclaireurs, Route, Extension

-       Les investissements : un cantonnement Louveteaux (Saint-Auban)

 

(Quelques-uns de ces "topos" sont présentés en pages suivantes. Nous avons sélectionné ceux qui concernaient l'animation et écarté ceux qui traitaient de l'administration ou du fonctionnement du Mouvement)

 

Vaste programme, auquel il faut ajouter quelques ateliers et chantiers et la préparation d’une veillée finale… le tout étant, bien entendu, couronné par la délivrance d’un « brevet de chef » signé du Commissaire général et contresigné par la griffe du Fondateur. Lequel brevet donne droit au port d’insignes spécifiques…

 

 

Imprimer