1934 : le début de sept décennies d'action éducative au service des déficients auditifs

Dim25Avr201009:37

1934 : le début de sept décennies d'action éducative au service des déficients auditifs

Dans le secteur des déficients auditifs, le scoutisme d'extension Éclaireurs de France est apparu au cours des années 30. L'article ci-dessous, reproduisant une "plaquette" d'information éditée en 2000, nous a semblé présenter un exemple intéressant d'une évolution, depuis le groupe E.D.F. / F.F.E. N des années 50 jusqu'à la création d'une association spécialisée dans la formation de cadres avec des moyens adaptés à leur handicap.

Un élément important à noter : cette orientation d'activités a trouvé un prolongement dans une coopération étroite avec les autres associations du secteur, en particulier avec la "Société centrale d'éducation et d'assistance aux Sourds-muets en France", puis dans le cadre de l'"Union nationale pour l'insertion sociale du déficient auditif". Cette action ne s'est donc pas limitée à l'organisation d'activités de scoutisme.

 

Le Scoutisme d'extension E.D.F. est apparu en 1934 à l'Institution Nationale des Sourds-Muets de Paris

SEPT DÉCENNIES D’ACTION ÉDUCATIVE pour les enfants et adolescents sourds et malentendants, filles et garçons,

 

à travers

  • des activités et des séjours,
  • une formation adaptée pour les cadres,
  • une action sociale permanente,
  • une participation active à la vie du secteur.

(Document d'information "grand public" édité en décembre 2000 et diffusé dans l'ensemble du secteur)

 

1935 : LE SCOUTISME D'EXTENSION "ÉCLAIREURS DE FRANCE" À L'INSTITUTION NATIONALE DES SOURDS-MUETS DE PARIS (254, rue Saint-Jacques)

LE SCOUTISME :

Méthode d'éducation "active" par les loisirs, le jeu, la vie en commun, la nature.

LES ÉCLAIREURS DE FRANCE :

Association du Scoutisme Français, "laïque comme l'école publique, ouverte à toutes et à tous, sans distinction d'origine ou de croyance". A adopté dès 1950 le principe de la coéducation des filles et de garçons dans le cadre de "Société de Jeunes" à leur mesure.

LE SCOUTISME D'EXTENSION :

""À l'opposé des racistes, qui n'accordent d'efficience qu'à