1920 : Un épisode peu connu : les Éclaireurs de la France Dévastée

Dim06Mar201118:03

1920 : Un épisode peu connu : les Éclaireurs de la France Dévastée

 

Alain Morley, président des Tisons, nous rappelle une étape du développement des E.D.F. après la première guerre mondiale

 

Avez-vous entendu parler des E.F.D., les Éclaireurs de la France Dévastée ? Ils ont été créés en 1919 : 45 troupes, principalement en Picardie et Pas-de-Calais, mais aussi dans les Vosges (Saint-Dié). On leur doit le premier camp-école de Francfort.(...) Les E.F.D. s'intégrèrent aux E.D.F., le Mouvement scout laïque, en 1922.


Ceci fut installé avec l'aide de fonds américains, de même que l'"Union Franco-Américaine" (YMCA - UCJG/JF), avec uine présence dans les foyers U.S. (800 en 1918) dans le Nord de la France. Ce fut un scoutisme inspiré des Unionistes français avec des commissaires E.U. = Sautter, Roth...

En 1923, ce Mouvement atypique a rejoint aussi les E.D.F. La même année, à Cappy, un monument à la mémoire des scouts français morts en 1914-1918 était prévu face au château. La France scoute des zones de combat du nord de notre pays fut donc régénérée par l'aide américaine.

 

Le Musée national franco-américain du château de Blérancourt (Aisne) conserve cette mémoire de l'aide U.S. débarquée avec les poiius d'outre-Atlantique de 1917... Cappy y est présent, tout comme la banque Morgan, responsable de multiples fondations sur notre sol (services sociaux, locaux pour la jeunesse...) (muséCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

(Extraits d'un article d'Alain Morley aimablement communiqué par l'auteur)

Imprimer