1945 : un Cappy Route - Le vendredi 14 septembre

Lun16Jan201217:43

1945 : un Cappy Route

Index de l'article

 

Réunion spirituelle : l'art de vivre (Jean Séguy)

 

Certains mots perdent leur force. Ex : "idéal", "vulgaire" - vulgus = peuple

 

La vulgarité :

 

La vulgarité n'est pas un comportement de classe. La vulgarité est un phénomène très complexe :

- manque de délicatesse : être indiscret, bruyant, encombrant - étalage exagéré du moi, être répugnant

- absence d'un code de savoir-vivre (ce code varie selon les pays et les temps, ainsi qu'entre classes) - la langage...

- est vulgaire ce qui est bas : genre apache, voyou - l'agot

- est vulgaire ce qui est grossier

- est vulgaire ce qui est laid

- manque de discernement

- réalisme exagéré : l'art au contraire est un choix

 

Une force qui pousse à la facilité - un instinct d'économie de l'effort

Vulgaire - peuple -> foule

 

L'enthousiasme :

 

Ne pas confondre enthousiasme et emballement. l'emballement est éphémère. L'enthousiasme dure.

"Être enthousiaste, c'est porter un dieu en soi".

L'enthousiasme est une qualité virile.

Nécessité d'une foi, d'une conviction profonde. Elle est une qualité essentielle du chef.

Beaucoup de chefs ne savent pas convaincre leurs Routiers - les entraîner derrière soi.

Il existe en l'homme des passions nobles.

Savoir doser, entretenir son enthousiasme.

Importance de l'enthousiasme dans le choix d'une activité de clan.

Ardeur intérieure, chaleur du rayonnement.

Il ne peut y avoir de vraie révolution que par l'homme enthousiaste.


On apprend un chant : les gens qui sont jeunes (pourquoi dorment-ils ?)

 

 

Imprimer